Régional Coupe de Noël 2014

Concours A Régional Triplettes limité à 128, début du premier tour  à 9 heures précises le samedi 6 décembre au CABL rue des Garennes à Andrézieux-Bouthéon.Pour les équipes du second tour vérification des licences jusquà 9h30.

 

Télécharger le tirage de la coupe de Noël

 

Pétanque Régional Triplettes Coupe de Noël

Le président de lEnvol soffre le Trophée MD Production

Jean-Philippe Soricotti, le président de La Pétanque de lEnvol dAndrézieux-Bouthéon associé à Thierry Bezandry et Angel Pintado simpose en finale du Régional Triplette

Grosse affluence samedi matin au Centre dAnimations des Bords de Loire à Andrézieux-Bouthéon, où 128 triplettes étaient en lice dans le cadre du Régional MD Production. Une grosse journée pour Michel Berthon et Jacques Gery arbitres désignés pour la circonstance, qui nauront eu aucun incident à déplorer. Il faut dire aussi que La Pétanque de lEnvol et ses bénévoles se sont mobilisés pour recevoir ce Régional Triplettes dHiver et ce dans les meilleures conditions, y compris pour les aires de jeu, dignes dune compétition de cette envergure.
Un gros plateau
Annoncé complet depuis plus dun mois, ce 128 Triplettes aura une fois de plus attiré du beau monde, sauf Dylan Rocher le vainqueur de la version 2013 retenu ailleurs. Bluette associé à Delorme et Philippe (OMPS) était un logique prétendant, tout comme la formation de Radnic-Margerie-Usaï, qui éliminera Coutenson, puis Passo, Barret et Christian Andriantseheno avant de tomber en 1/4 devant le lyonnais Michaël Rosati. Les triplettes ligériennes tombaient les unes après les autres cest dire la performance de Testa-Rebecchi et Salazar des Tilleuls de Nervieux, qui ne chuteront quau stade des 1/2 finales face à Soricotti-Bezandry-Pintado.Même parcours pour Gire-Durand et Riffard (43) stoppés en 1/2 par Rosati, qui en finale retrouvait léquipe Soricoti-Bezandry-Pintado. Une finale très disputée qui à 12/12 verra Bezandry décisif pour la victoire, même si Rosati-Cognat et Suarez auraient pu espérer mieux sur la dernière mène.
Pour lanecdote les Lyonnais ne sont pas repartis bredouilles, Delyon-Vang et Vernile (Bron Terraillon) sadjugeant eux la finale du concours B devant Philippe Baroux (lEnvol) associé pour la circonstance à Bousquet et Collomb (38).