Marathon Jeunes 2013

Double succès pour lEnvol

Depuis mi octobre, la pétanque est désormais reine au Centre dAnimations des Bords Loire, où le club de lEnvol à proposé jusquau 27 décembre, plus dune douzaine de concours et autres manifestations comme lInter Entreprise. Une magnifique structure, qui aménagée de 32 jeux pour la circonstance par les services techniques de la commune,  aura non seulement fait le bonheur des adeptes pétanque, mais aussi ravi un public de plus en plus nombreux. Des vétérans aux catégories jeunes, et ce pour les ligériens comme pour celles et ceux venus dautres départements, toutes et tous ont apprécié et loué les qualités de cette structure et ses nombreux avantages.

Ce fut encore le cas pour le Marathon Jeunes, qui dimanche (22/12) réunissait 51 équipes, composées dun junior, un cadet et un benjamin.Après trois forfaits de dernière minute, (Gard et Firminy), se sont 48 équipes réparties en 8 groupes de 6, qui entamaient cette longue épreuve avec trois parties au temps avant la pause déjeuner, puis deux  des 14 heures avant deffectuer le classement pour connaître les huit qualifiés des 1/4 de finale.Ce ne fut pas simple pour les groupe 1 et 7, car il fallu appliquer le goal avérage particulier pour les équipes à égalité.Que de regrets pour Laura Meilland, Romain Blachon et Alice Chevrier (Envol), qui invaincus
manquaient dun cheveu leur qualification en perdant la dernière partie, cette dernière revenant à Bourniquez de Firminy.Un piège quévitaient Wilfried Bordel, Jérémy Meilland et Yanis Goletto (Envol), mais aussi Soricotti-Carle-Cubier (Envol, Rive-de-Gier, Chazelles), ou encore Maxence Bénigaud, Steven Bartolas et Corentin Ganivet (St.Sigolène). Grelet de lASP Chaulgne, Ducraux dAmplepuis, Balducci (Eybens) et Schopp  (Aulnat) complétaient ces quarts, et pour le moins expéditifs pour Soricotti, vainqueur de Bourniquez (13/4). Ce fut moins facile pour Shopp face à Grelet (13/8), plein de suspense pour Bordel face à Ducraux (11/10), et bien plus compliqué encore pour Balducci devant Benigaud (12/11).

Une finale de rêve

Après deux demi finales expéditives (13/ 5 et 13/3) face à Schoop (Aulnat) et Soricotti, les équipes de Bordel et Balducci ont offert aux spectateurs présents une finale de haut niveau, ce qui est assez rare dans cette type de rencontre jeune. Les deux formations allaient rivaliser dadresse, avec Steeven Chaplan et Wilfried Bordel au tir, Bortolas, Ganivet, Meilland et le tout jeune Yanis Goletto à lappoint. Menés 0/5, les Andréziens enmenés par un Wilfried Bordel de gala revenaient dans la partie sur une mène de quatre (5/4). Yanis Goletto bien que disputant son premier concours officiel ne se laissait pas impressionner par les tirs de Champlan, et comme Jérémy Meilland assurait au milieu, cette finale penchait en faveur du club de lEnvol. Mais Eybens ne tombera pas sans combattre, repoussant léchéance en revenant à 11/9, avant de sincliner à 13 sous les applaudissements nourris dun public conquis par la prestation des deux formations. Belle récompense pour lEnvol dAndrézieux-Bouthéon, qui remercié pour la qualité de son acceuil et son organisation, soffrait un double succès avec cette victoire en finale du Marathon. doté du Trophée Pierre Mathieu.
A noter que le dernier concours de lannée proposé par le club de lEnvol au Centre dAnimations des Bords de Loire est prévu le vendredi 27 décembre, sous la forme d un doublette composé dun adulte et un enfant de moins de 17 ans  et qui débutera à 14 heures.


Accroupis, Goletto, Bordel et Meilland ont décroché la finale du Marathon doté du Challenge Pierre Mathieux

Les deux équipes finalistes accompagnées de leur entraîneur